Rhône-Alpes TV vod
18 mai 2019

Cannes 2019 : ALICE ET LE MAIRE

Le deuxième film de Nicolas Pariser, tourné à Lyon, présenté ce samedi à la Quinzaine des réalisateurs, en présence de l'équipe du film.

 

Après plusieurs courts-métrages remarqués et traitant déjà du monde politique - comme LE JOUR OÙ SÉGOLÈNE ROYAL A GAGNÉ, son premier court-métrage en 2008, ou son moyen-métrage LA RÉPUBLIQUE (Prix Jean Vigo 2010) - Nicolas Pariser a réalisé son premier long-métrage, LE GRAND JEU, pour lequel il a obtenu en 2015 le Prix Louis-Delluc du Meilleur premier film.

Très influencé par le cinéma d'Éric Rohmer, Nicolas Pariser revient avec ALICE ET LE MAIRE, une fiction qui mêle politique et philosophie, interprétée par Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier.

Le réalisateur reprend la modèle de son personnage Pierre Blum dans LE GRAND JEU. Alice (Anaïs Demoustier) est le témoin du monde politique. Nicolas Pariser filme une opposition entre le vieux monde et le nouveau. D'un côté la littérature, les livres, la théorie politique et de l'autre les technocrates, les communicants, la novlangue. D'un côté la pensée, de l'autre le monde de l'action. "Pourquoi ceux qui agissent ne pensent pas et pourquoi ceux qui pensent n'agissent pas ?" dit-il.

Synopsis : Le maire d'une grande ville, Paul Théraneau, va mal. Il n'a plus une seule idée. Après trente ans de vie politique, il se sent complètement vide. Pour remédier à ce problème, on décide de lui adjoindre une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann. Un dialogue se noue, qui rapproche Alice et le maire et ébranle leurs certitudes. Peu à peu, une question se pose : la pensée et la pratique politique sont-elles compatibles ?



TOURNAGE EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Pour son deuxième long-métrage, le réalisateur a choisi de tourner entièrement à Lyon.
Le tournage s'est principalement déroulé à la Préfecture du Rhône, ainsi qu'à la mairie du 6e arrondissement de Lyon, au théâtre de la Croix Rousse, à l'Opéra de Lyon, dans le quartier de Confluence et dans les rues du centre de la ville (place des Cordeliers, rue de la République).
Le film a été tourné en pellicule 35 mm, sur une durée de deux mois et demi, du 20 août au 4 octobre 2018. 



LE DUO FABRICE LUCHINI ET ANAÏS DEMOUSTIER

"À l'origine du film, il y avait l'envie de travailler avec Fabrice Luchini" confie Nicolas Pariser.

ALICE ET LE MAIRE marque le retour de Fabrice Luchini en région Auvergne-Rhône-Alpes. Le comédien, qui se produit par ailleurs régulièrement la scène du Théâtre des Célestins à Lyon, faisait partie des rôles principaux du film de de Claude Lelouch TOUT ÇA POUR ÇA, sorti en 1993, et avait été dirigé par Cédric Klapisch dans RIENS DU TOUT en 1992.

Quant à Anaïs Demoustier, son dernier tournage dans la région date de 2017 avec le film de Yann Le Quellec, CORNÉLIUS, LE MEUNIER HURLANT, sorti le 2 mai 2018, dans lequel elle interprète le rôle de Carmen, la bien-aimée de Cornélius.



SÉLECTION À LA QUINZAINE DES RÉALISATEURS

Nicolas Pariser revient sur la Croisette avec ALICE ET LE MAIRE, 6 ans après la présentation de son court-métrage AGIT POP (une comédie burlesque sur les dernières heures d'un mensuel culturel) à la Semaine de la critique.


Projection officielle :
- Samedi 18 mai à 17h45 au Théâtre de la Croisette

Autres projections cannoises :
- Samedi 18 mai à 12h au Théâtre de la Croisette
- Lundi 20 mai à 16h30 au Cinéma Le Raimu



Produit par Bizibi et distribué par Bac Films, ALICE ET LE MAIRE sortira en France le 2 octobre 2019.

 

Photos :

ALICE ET LE MAIRE - presse 3
ALICE ET LE MAIRE - presse 4
Visuel temporaire ALICE ET LE MAIRE