Cliquer pour agrandir

L’Ombre

Un film de Claude Goretta
1 juillet 1992
Genre Comédie dramatique / Durée 1h20
AVEC

Maurice Garrel, Jacques Perrin, Pierre Arditi, Julie Jezquel, Gudrun Landgrebe

SCÉNARIO

Claudre Goretta, Muriel Teodori, Efrem Cameri

PHOTO

Pio Corradi, Philippe Cordey

MONTAGE

Joële Van Effenterre

MUSIQUE

Antoine Auberson, Pascal Auberson

PRODUCTION
MATÉRIEL À TÉLÉCHARGER

L’Ombre

Un film de Claude Goretta
1 juillet 1992
Genre Comédie dramatique / Durée 1h20
Guillaume, citoyen suisse honnête, bon père de famille documentaliste dans un journal, est confronté en permanence à l'actualité la plus violente, mais seulement de manière abstraite, sans danger. Il travaille avec Lavigne, journaliste vedette du journal. Sans se l'avouer, Guillaume jalouse le reporter qui représente pour lui l'aventurier. De rencontres étranges en situations cauchemardesques, Guillaume va être entraîné par des extrémistes de droite à participer à leurs actions et même à assister à l'enlèvement de Lavigne... Prenant tous les risques, il essayera désespérément de le sauver, même lorsqu'il aura en mains les preuves d'un complot monstrueux...

Mot du réalisateur

Ce que je peux proposer en tant que metteur en scène, c'est un parcours qui amènerait le spectateur citoyen vers une recherche en profondeur de l'information, condition indispensable pour que la vérité soit dite. Autrefois dans la presse écrite, mais aussi dans le monde du documentaire, quand l'approche de la réalité passait par la lenteur et l'immobilité, on l'acceptait de bon gré. Aujourd'hui, l'info se doit de ressembler aux variétés. Elle est zappée, tronçonnée, pour essayer de donner -en vain- l'impression d'un débit rythmé. Dans le sport, par exemple, on privilégie la performance sur l'effort. Une société qui ne s'intéresse pas à l'échec ne vit pas avec. Pour moi, c'est une société dangereuse.

Tournage en Auvergne-Rhône-Alpes

Le tournage s'est déroulé durant l'été 1991 en Haute-Savoie dans les environs de Taninges, au Praz de Lys et à Thonon-les-Bains.