Cliquer pour agrandir

Wallay

Un film de Berni Goldblat
28 juin 2017
Genre Drame / Durée 1h24
AVEC

Makan Nathan Diarra, Ibrahim Koma, Hamadoun Kassogué, Joséphine Kaboré, Mounira Kankolé,

SCÉNARIO

David Bouchet

PHOTO

Martin Rit

MONTAGE

Laurent Sénéchal

MUSIQUE

Vincent Ségal

PRODUCTION
DISTRIBUTION
MATÉRIEL À TÉLÉCHARGER

Wallay

Un film de Berni Goldblat
28 juin 2017
Genre Drame / Durée 1h24
Ady a 13 ans et n’écoute plus son père qui l’élève seul. Ce dernier, à bout de ressources, décide de confier Ady à son oncle Amadou le temps d’un été. L’oncle Amadou et sa famille habitent de l’autre côté de la Méditerranée... au Burkina Faso ! Là-bas, à 13 ans, on se doit de devenir un homme mais Ady, persuadé de partir en vacances, ne l’entend pas de cette oreille...

Mot du réalisateur

Ady est multiple, et Wallay montre la diversité comme une grande richesse, comme source de développement et de plus grande compréhension entre les peuples. Le film suit la progression du personnage dans sa réconciliation, dans la manière dont il fait en sorte de ne plus être étranger nulle part.

Tournage en Auvergne-Rhône-Alpes

Le film a été tourné en partie dans le Rhône à Lyon 8e, à Rillieux-la-Pape et à Vaulx-en-Velin en mai 2016, et post-produit au Pôle PIXEL à Villeurbanne (post-production image par Lumières Numériques et mixage son à l'auditorium Pilon Cinéma) entre juin 2016 et février 2017.

  • Vendredi 23 juin à 20h30 au Cinéma Lumière Terreaux à Lyon en présence du réalisateur Berni Goldblat et du comédien Makan Nathan Diarra.


  • Festival del Cinema Africano, d’Asia e America latina (Milan) — Prix « Polis SRL »
  • Festival de Cine Africano (Tarifa-Tanger, Espagne) — Prix du Public
  • Festival Cinémas d’Afrique (Angers) — Prix du Public
  • Festicab (Burundi) — Prix d’interprétation masculine pour Makan Nathan Diarra
  • Festival des Cinémas d’Afrique de Vérone (Italie) — Prix du Public
  • Sélection à la Berlinale 2017, section Generation Kplus
  • Sélection à Cannes Écrans Juniors 2017
  • En sélection au Festival du premier film d’Annonay 2018