Pour la première fois, un film tourné en Auvergne-Rhône-Alpes et soutenu par la Région sera projeté lors de la soirée d’Ouverture du Festival Lumière : L’INNOCENT, le nouveau film de Louis Garrel. L’INNOCENT de Louis Garrel présenté en film d’Ouverture en présence de l’équipe du film SÉANCE ÉVÈNEMENT… Read More

Pour la première fois, un film tourné en Auvergne-Rhône-Alpes et soutenu par la Région sera projeté lors de la soirée d’Ouverture du Festival Lumière : L’INNOCENT, le nouveau film de Louis Garrel.

L’INNOCENT de Louis Garrel présenté en film d’Ouverture en présence de l’équipe du film

SÉANCE ÉVÈNEMENT :

La projection aura lieu le samedi 15 octobre à 18h à la Halle Tony Garnier en présence du réalisateur et de l’équipe du film, et sera animée par le Directeur général du festival, Thierry Frémaux. Louis Garrel présentera également son film lors des trois séances programmées le dimanche 16 octobre au Pathé Bellecour, à l’UGC Confluence et au Comoedia.

L’INNOCENT est une comédie écrite par Louis Garrel et Tanguy Viel. Le film raconte l’histoire de Sylvie (Anouk Grinberg), la soixantaine, sur le point de se marier avec un homme en prison. Lorsque son fils Abel (Louis Garrel) l’apprend, il panique. Épaulé par Clémence (Noémie Merlant), sa meilleure amie, il va tout faire pour essayer de la protéger. Mais la rencontre avec Michel (Roschdy Zem), son nouveau beau-père, pourrait bien offrir à Abel de nouvelles perspectives…

Voir la fiche film

Le film s’est tourné en Auvergne-Rhône-Alpes, dans la métropole lyonnaise : Lyon (le magasin de fleurs, le bouchon lyonnais…), Givors, La Mulatière (la répétition du braquage), Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Saint-Priest, Corbas, ainsi qu’en Isère à Salaise-sur- Sanne (séquence dans le relais routier) et dans l’Ain à Miribel et Saint-Maurice-de-Beynost en décembre 2021 et janvier 2022.

— Voir les photos du tournage en région

Produit par les Films des Tournelles et distribué par Ad Vitam, le film sortira en salles le 12 octobre 2022.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes est engagée depuis plus de 30 ans aux côtés des talents cinématographiques. Au travers d’Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma, elle accompagne chaque année une quinzaine de films en coproduction. Un dispositif qui lui confère le statut particulier de coproducteur. L’INNOCENT a bénéficié d’un apport de 260 000 € pour près de 800 000 € de retombées économiques. Ainsi la Région s’implique dans la fabrication du film, parfois dès son écriture et jusqu’à sa diffusion sur le territoire régional.